2018 en quelques mots

C’est la quatrième année que je rédige un article sur le bilan des douze derniers mois écoulés (retrouvez ici 2015, 2016 et 2017). En 2018, il n’y a pas eu de grande révolution chez la team Carapapatte mais certains gros objectifs ont été atteints, et surtout nous avons posées les pierres fondatrices d’un nouveau projet de vie que j’ai hâte de partager plus en détails avec vous.

Alors qu’avons nous fait en 2018 ?

 

Nous avons voyagé
– Maroc pour le trail, Corse pour la détente en famille, Séville comme escapade entre copines.
– Le point d’orgue aura été notre croisière en voilier aux Grenadines. Ces dix jours passés sur l’eau nous ont permis de découvrir ce petit coin de paradis de la meilleure des façons. En effet, les étoiles se sont alignées pour ce voyage : une super équipe répartie sur deux voiliers, des paysages à couper le souffle, l’eau translucide des Tobago Cays, la rencontre avec des tortues marines et les sauts des dauphins. Le petit bundle a pu se baigner tous les jours. Nous avons mangé des fruits gorgés de sucre. Je me suis amusée sur le stand up paddle (SUP) et je me suis même laissée tenter par le SUP Yoga. Il y a tellement de choses à raconter qu’il faut que je prépare un article dédié sur le sujet.

 

Nous avons terminé le Marathon des Sables
– Je vous en ai déjà parlé en long et en large de cette aventure (les articles par ici, ici ou ici).
– Cette expérience a été une révélation. La répétition des efforts longs est quelque chose que j’affectionne particulièrement. Du coup, j’ai déjà une idée derrière la tête pour 2020 car 2019 me réserve une autre aventure tout aussi sportive. J’espère que la tente 75 sera partante pour ce nouveau challenge.

 

J’ai avalé des kilomètres sur mon fidèle Langma, j’ai pris ma revanche sur l’Engadin Swimrun et j’ai terminé mon premier triathlon longue distance
–  Participation à ma première cyclosportive de 140km en région parisienne, découverte des « classics » avec un Paris / Orléans / retour en train mais aussi mon premier 180km avec un Paris / Chartres / Paris.
– Elena m’a offert une revanche bien méritée sur le Swimrun d’Engadin.
– Je suis également Finisher du Natureman, triathlon longue distance dans les gorges du Verdon, réalisé dans des conditions dantesques et avec un petit passager à bord. Ce n’était pas comme cela que je m’étais imaginée cette course mais cela reste une magnifique expérience car j’ai beaucoup appris sur mon mental.

 

Le yoga a fait son grand retour 
– Certes pas de façon quotidienne mais je ne loupe pas mon heure de yoga hebdomadaire car cette petite parenthèse m’apporte bienfaits physiques (pas de blessure ou de petites douleurs à signaler cette année malgré tous les entraînements) mais aussi détente.
– J’ai continué à pratiquer depuis le début de ma grossesse et j’espère bien que le yoga m’accompagnera jusqu’à l’arrivée du petit passager numéro deux.

 

Et après ?
– Comme je vous le disais en introduction, nous terminons l’année 2018 avec un nouveau projet de vie pour lequel nous venons de poser les pierres fondatrices. Celui-ci doit se matérialiser en février 2019. L’air de rien, ce genre changement ne s’organise pas du jour au lendemain et le dernier trimestre n’aura pas été de trop pour cogiter tout ça. Maintenant, nous sommes prêts pour passer à l’action.

 

Explore Outdoor.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *