Mais qu’est ce qui se passe ici ?

Un petit grain de sable vient de se glisser dans la mécanique de cette belle année 2018. En effet, le weekend dernier, je n’ai pas participé triathlon L de Tours qui était au programme. J’ai eu beaucoup de mal à prendre cette décision mais il y avait trop d’indicateurs au rouge pour participer dans de bonnes conditions à ce triathlon : gastro partagée par toute la famille (sinon ce n’est pas drôle), manque de sommeil, derniers entraînements où l’envie avait disparue. Il était temps de faire un petit break pour repartir de plus belle vers de nouveaux objectifs.

A ce propos, en cette mi-année, je vous propose de faire un point sur mon carnet de route 2018 :

Challenges sportifs :

Le Marathon de Sables : C’était le grand objectif de 2018. Entre le challenge sportif, la découverte du désert et les rencontres humaines, j’ai vécu une de mes plus belles aventures outdoor. Pour en savoir plus vous avez les posts ci après : le directmes impressionsles conseils.

Triathlon M de Vendôme : Cette participation non prévue au planning est une décision de dernière minute suite à l’annulation de notre weekend trail à cause des grèves SNCF. J’ai passé une excellente journée avec les copains du club et ma course s’est globalement bien déroulée. Ce que je retiens, c’est qu’il va falloir que je bosse assidûment mon vélo cet été pour les prochains objectifs car c’est infernal de se faire doubler par autant de monde une fois en selle. Il y a en une qui a besoin d’appuyer un peu plus fort sur les pédales !

Cyclo Villepreux : C’était ma première cyclo et j’ai adoré. Nous avons eu le droit a un petit temps délicieux et les routes étaient belles. S’inscrire à ce genre d’événement, cela permet d’aller vers des territoires jusque là inconnus : géographiquement car il suffit de suivre le parcours fléché mais aussi en termes de distance avec un joli 140km au compteur.

Plan d’entrainement : pour ma préparation au MDS, j’ai suivi le plan d’entrainement concocté par Greg et il n’y a pas à dire, cela a plutôt bien porté ses fruits. Avec ma décision de ne pas participer au triathlon de Tours, il faut que je revoie mon planning sportif pour repartir sur un cycle d’entrainement un peu plus construit que ces dernières semaines.

Vie Quotidienne :

Se déplacer uniquement à vélo : J’ai testé cette nouvelle façon d’effectuer mes trajets maison/travail au mois de mai et mon ressenti est pour l’instant mitigé. Il y a eu des journées parfaites : super météo, gain de temps, pas de frayeur sur la route mais aussi des journées plus compliquées : déluge, crevaison, incivisme sur la route. Pour le moment je n’ai pas encore trouvé le bon rythme (horaire, itinéraire, organisation) mais j’y travaille car c’est quand même tellement plus agréable d’utiliser ses jambes pour se déplacer que de se retrouver coincée dans un métro bondé.

Opération de la myopie : Elle a eu lieu quelques jours après mon retour du MDS au moins d’avril et cela a changé ma vie. Dès le lendemain de l’intervention les choses au loin ont pris une toute autre dimension. Je redécouvre la beauté de ce qui nous entoure et il me tarde de partir en randonnée en montagne pour en profiter encore plus. Ma pratique sportive s’en trouve aussi grandement facilitée.

Zen : Depuis le mois de février, je suis tous les mercredi soir un cours de yoga Vinyasa (dynamique) dans le studio en bas de chez moi. A ce jour, je n’ai constaté que des effets bénéfiques : cela m’a permis de me renforcer musculairement (principalement visible au niveau du haut du corps), mes alignements sont meilleurs et me préservent des petites blessures/douleurs que je pouvais avoir auparavant, mon mental s’offre une pause d’une heure au moins une fois par semaine, ce qui est très relaxant. Maintenant pour pouvoir continuer à progresser, il va falloir que je pratique aussi un peu à la maison. Ainsi, je prévois de travailler ma souplesse cet été car il y a beaucoup de boulot à faire sur la petite branche raide que je suis.

What’s next ?

L’écriture de ce post m’a aidée à mieux visualiser les 6 prochains mois. Ce retour rapide sur les événements de cette première moitié d’année me permet de voir le chemin parcouru mais surtout de comprendre quels sont les prochains aspects que je souhaite travailler. A cela s’ajoutera de beaux voyages (bientôt la Corse) et de nouvelles expériences (les Grenadines en voilier au mois d’août) mais aussi une petite dose d’imprévu !

Explore Outdoor.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *