Juin Update

Juin 2017 marque le début d’une nouvelle et belle aventure pour la famille Carapapatte. Notre petit monde s’est totalement transformé avec l’arrivée de notre petite A pour notre plus grand bonheur. Vous l’aurez compris, il s’agit donc du dernier « Mois Update » de la série grossesse. L’Outdoor et les sports en tout genre vont reprendre leurs droits sur le blog dès cet été.

Miam :
Youhouuu, la naissance d’un bébé est aussi synonyme de fin des interdits alimentaires. Après une grosse envie de fromages au lait cru en milieu de grossesse, ce sont finalement les sushis qui ont eu le droit de visite à la maternité. Avec la canicule parisienne, prendre ce premier repas avec ma nouvelle petite famille était un vrai bonheur.

 

Musique :
Pas de grandes nouveautés musicales au mois de Juin mais une obsession pour un groupe incontournable du rock.  A vrai dire, C. trouve qu’il s’agit plutôt d’un « petit plaisir coupable » :). Je vous laisse le soin de juger par vous même en écoutant le titre « Dream On«  d’Aerosmith.

Note : Au passage, cela m’a permis de réécouter le titre « Sing for the moment » d’Eminen qui utilise le refrain de cette chanson d’Aerosmith.

 

Nouveauté :
La « grande » nouveauté du mois, c’est évidemment l’arrivée de notre petit bundle (surnom à compléter avec la mention appropriée en fonction de la situation : petit bundle of joy, petit bundle of noise, petit bundle of smile et parfois petit bundle of poop…). Elle a pointé le bout de son nez quatre jours avant le terme, car dans la famille Carapapatte, on prend le temps de bien faire les choses et on a le souci du détail 😉

Deux petites anecdotes sur ce dimanche un peu particulier :
– Nous sommes allés à la maternité en métro. Team Marche jusqu’au bout ! Ce petit détail a bien faire rigoler la secrétaire médicale qui nous a enregistrés à l’hôpital.
– Cela ne devrait pas vous surprendre si vous lisez ce blog mais j’ai vécu mon accouchement comme une course. Petite explication, lorsqu’on accouche : on ne choisit pas le timing, il faut donner le meilleur de soi même, ne pas flancher dans les moments plus intenses, pour finalement recevoir la plus belle des récompenses.
Je ne pensais jamais écrire cela mais j’ai véritablement aimé accoucher. Je crois que cela est dû en grande partie au fait que je sois restée active pendant ma grossesse et à l’écoute de mon corps.

 

Entrainement :
Je ne suis pas peu fière d’avoir continué la natation jusqu’à la veille de mon accouchement. La dernière session était composée d’un joli 2000 mètres à 3km/h.

Le reste du mois de juin a quant à lui été beaucoup moins folichon sportivement parlant. Il y avait malheureusement beaucoup trop d’interdictions à mon gout :
– Interdiction de se baigner en mer ou en piscine pendant quatre semaines.
– Interdiction de reprendre la course à pied avant la fin de l’été (et encore je croise les doigts).
– Je n’ai pas demandé pour le vélo mais honnêtement, l’idée de s’asseoir sur une selle n’était pas très tentante pendant les premières semaines post accouchement.

Il reste donc la seule et unique activité non traumatisante pour ce petit corps : la marche.
Dès le retour de maternité, avec le petit bundle, nous avons fait des petits tours dans le quartier et des ballades quotidiennes au bord de la mer. En effet, nous avons rejoint très rapidement la Bretagne pour se découvrir au grand air.

 

Explore Outdoor.

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *